sâmbătă, 19 decembrie 2009


"Douce nuit" ou Stille Nacht fut composé en décembre 1818 quelques heures avant la messe de minuit. Les paroles sont de Josef Mohr, prêtre de l'église Saint Nicolas d'Obendorf près de Salzbourg.
La légende raconte que l'orgue était tombé en panne cette année là, des souris avaient mangé le soufflet. En toute hâte on fit appel à l'instituteur et organiste d'un village voisin, Franz Gruber, qui inventa un air et le joua à la guitare. Au Noël suivant le cantique fut interprété en chorale et de là il se répandit à l'etranger.

DOUCE NUIT

O douce nuit, belle nuit
C'est Noël aujourd'hui
Et pendant que les clochers joyeux
Carillonnent sous la voûte des cieux
Sous les toits des chaumières
On a le coeur bien heureux.

Douce nuit, sainte nuit
C'est joli un sapin vert
Recouvert de sa neige d'argent
Près du feu qui s'endort doucement
Cette nuit une étoile luit
Là où l'enfant descendit.
O cette nuit, douce nuit
Quand il vient, à minuit
Presque nu dans le froid et le vent
Attendu depuis la nuit des temps
Pour offrir à tous les hommes
Un peu de son paradis.

D'après "Stille Nacht" de Josef Mohr et Franz Gruber (1818)

Niciun comentariu:


VIAȚA-I RĂSPLĂTEȘTE PE CEI CE NU SE DAU BĂTUȚI!